Diplôme de formation approfondie aux sciences médicales

Le DFASM est le deuxième cycle des études médicales. Il dure 3 ans et est donc plus long (d’un an) que le niveau master des autres filières universitaires.

Les objectifs du deuxième cycle sont l’acquisition de connaissances relatives aux processus physiopathologiques, à la pathologie, aux bases thérapeutiques et à la prévention ; une formation à la démarche scientifique ; l’apprentissage du raisonnement clinique ; l’acquisition des compétences génériques préparant au troisième cycle.

Pendant le deuxième cycle, les étudiants partagent leur temps entre les enseignements théoriques et les stages hospitaliers où ils participent à la prise en charge des patients.

La validation du DFASM permet à l’étudiant de se présenter aux Epreuves Classantes Nationales (ECN) à l’issue desquelles il choisit, en fonction de son classement, une filière de spécialité (un DES) et sa ville d’affectation.

Le programme du DFASM et des ECN contient de nombreux thèmes relatifs à la santé publique(doc joint : programme du DFASM)

La plupart sont décrits dans l’unité d’enseignement 1 : « Apprentissage de l’exercice médical et de la coopération professionnelle. » qui contient les items :

3 - Le raisonnement et la décision en médecine. La médecine fondée sur les preuves (Evidence Based

Medicine, EBM).

4- La sécurité du patient. La gestion des risques. Les événements indésirables associés aux soins

5- La gestion des erreurs et des plaintes ; l'aléa thérapeutique

6- L'organisation de l'exercice clinique et les méthodes qui permettent de sécuriser le parcours du Patient

13- Principes d'une démarche qualité et évaluation des pratiques professionnelles

15- Organisation du système de soins. Sa régulation. Les indicateurs. Parcours de soins

16- La sécurité sociale. L'assurance maladie. Les assurances complémentaires. La couverture

médicale universelle. La consommation médicale. Protection sociale. Consommation médicale et

économie de la santé.

17- Le système conventionnel

18- La méthodologie de la recherche expérimentale et clinique

19 - Mesure de l'état de santé de la population

20- Interprétation d'une enquête épidémiologique



Le CUESP a regroupé ces items, santé publique, ainsi que d’autres décrits dans d’autres UE du programme, dans un ouvrage édité par Masson dans la collection « abrégés des collèges ».

 

 

 La Lecture Critique d’Articles fait partie des compétences à acquérir au cours du deuxième cycle.

Lecture critique d'articlesCette compétence est évaluée aux ECN par une épreuve pendant laquelle l’étudiant doit lire un article médical scientifique et répondre à des questions. La lecture critique mobilise des connaissances en méthodologie (épidémiologie clinique) et en biostatistique. Dans une grande majorité des facultés de médecine, ce sont les enseignants de santé publique qui ont la charge de former les étudiants à la lecture critique d’article.